Volontariat, travail et voyage - destination
Costa Rica

+ de 50 000 projets

Personnes, familles et communautés locales

163 Pays

Volontariat, travail et échanges culturels

493452 Feedbacks

La première communauté dans le monde

Voyager à petit prix

Sans avoir à payer de frais d'agence onéreux

Volontariat et travail au Costa Rica - Voyagez à l'étranger à petit prix avec Workaway !

Sur Workaway vous trouverez 283 hôtes et organisations pour du volontariat - destination : Costa Rica.
Voyagez à petit prix sans avoir à payer de frais d’agence onéreux.


Visitez les régions - destination : Costa Rica

Opportunités de volontariat de dernière minute

Vous trouverez ici 6 opportunités last minute pour du volontariat en/au(x) Costa Rica, proposées par des hôtes qui ont indiqué qu’ils avaient besoin d’aide immédiatement.

Latest from our community in Costa Rica


Feedback sur Workaway

Il y a 2016 commentaires pour 199 hôtes et organisations en/au(x) Costa Rica.
199 hôtes en/au(x) Costa Rica ont reçu une note d’au moins 4.8/5.

Where do we start… Charlie is a super friendly, trustworthy and great guy! His hostel is clean, tidy and located perfectly in the heart of Pavones. As...

en savoir plus...

I absolutely loved staying. I initially planned to stay for 1 month, and ended up staying for 3 months. This place is full of magical, healing energy ...

en savoir plus...

What an experience! I have stayed voluntering here for 3 weeks in the beginning of my solo travelling and it was absolutely a good choice! I made a li...

en savoir plus...

Olivia is such a wonderful person. She fills her magic house with positive energy.
Gordo Molly and Garbanzo are so special too...
This magic house is...

en savoir plus...

Our workaway here was our first workaway experience. We were very happy with the opportunity, and left wanting to stay for longer!

Our task involved ...

en savoir plus...

S’inscrire comme hôte

S’inscrire comme hôte avec workaway.info est complètement gratuit.

Workaway.info a été créé pour promouvoir et encourager l’apprentissage et l'échange. Les hôtes Workaway doivent être intéressés par l'échange culturel et le partage d’expériences. Ils doivent pouvoir offrir à leurs visiteurs un environnement accueillant ainsi que le gîte et le couvert.

Devenir hôte

Avantages de Workaway

Assistance en ligne 24h/24
Les membres ayant souscrit un abonnement payant peuvent contacter notre sympathique équipe d'assistance 24h/24.
Lettre de recommandation personnalisée
Les abonnés peuvent demander une lettre de recommandation présentant les feedbacks des hôtes Workaway qui les ont accueillis.
Recevez des conseils pour mettre en valeur votre profil
Un membre de l’équipe révisera personnellement votre profil et vous donnera des astuces pour mettre en avant vos compétences auprès des hôtes
Affichez les hôtes et les workawayers autour de vous sur une carte
Voyez qui vous entoure et envoyez un message directement. Discutez, rencontrez-vous et gardez le contact avec des gens comme vous !
Parlez à votre conseiller personnel via la messagerie instantanée
Les membres peuvent discuter avec quelqu'un de notre équipe en temps réel et recevoir l'aide dont ils ont besoin.
Entrez en contact avec d'autres voyageurs
Trouvez des compagnons de voyage avec les mêmes envies et projets que vous. Connectez vos profils pour aller chez les hôtes et explorez vos destinations ensemble !

Hôtes et organisations populaires pour la destination Costa Rica

Costa Rica

Le Costa Rica est un petit pays d’Amérique Centrale limitrophe du Nicaragua au nord et du Panama au sud, bordé par l’océan Pacifique à l’ouest et par la mer des Caraïbes à l’est. Bien qu’il soit petit en taille, il reçoit plus de visiteurs que n'importe quel autre pays d’Amérique centrale (2,9 millions en 2016) et héberge 5% de la biodiversité mondiale. Pour les voyageurs, cela se traduit par d'innombrables plages immaculées, des forêts tropicales verdoyantes et une faune et flore abondantes. Le pays est aussi spécialisé dans le tourisme d'aventure à forte dose d'adrénaline, sous toutes ses formes. Au Costa Rica, marcher sur la canopée, faire de la tyrolienne, du rafting, du VTT ou des randonnées pédestres et équestres n’est pas le petit truc en plus qui pousse les gens à venir mais la raison principale ! Il y a aussi plein de spots de surf et de plongée fantastiques, pour tous les niveaux, sans compter plusieurs volcans actifs à gravir.


La biodiversité et l’écotourisme au Costa Rica

Le Costa Rica est un pays d'une diversité culturelle incroyable jouissant d’un climat, d'une faune, d'une flore et de paysages très variés. Environ 25 % du territoire national est protégé par un système de parcs nationaux et zones protégées. Cette biodiversité s’explique en partie par l’emplacement géographique du pays, qui forme un « pont » terrestre entre l’Amérique du Nord et l’Amérique du Sud, mais aussi par la grande diversité géographique du pays lui-même et par les influences météorologiques provenant de l’océan Pacifique et de l’océan Atlantique. Des forêts humides ou de nuage aux forêts tropicales sèches ou tempérées, des volcans ou des hautes-montagnes jusqu’aux plages des Caraïbes ou du Pacifique, en passant par les lacs, les rivières jusqu’aux plaines marécageuses, le Costa Rica offre le parfait habitat pour les mammifères tropicaux comme les singes, les paresseux, les tapirs et les félins ainsi que pour une impressionnante multitude d'insectes et d'autres animaux. C’est un pays extraordinaire pour l’observation des oiseaux : la liste officielle des oiseaux établie par le « Costa Rican Rare Birds and Records Committee » comptabilise 921 espèces en janvier 2018, ce qui représente plus que l’ensemble des espèces recensées aux Etats-Unis et Canada combinés.


Voyager à moindre frais et sécurité au Costa Rica

Historiquement, le Costa Rica a réussi à éviter les crises politiques et la violence qui frappent encore les nations voisines, même si l’habituel conseil que l'on donne de surveiller ses affaires, particulièrement dans les villes, reste pertinent ici aussi. C’est le seul pays d’Amérique latine classé parmi les 22 plus vieilles démocraties au monde. De plus, cette nation pacifique a constitutionnellement supprimé son armée dans les années 40. Le Costa Rica a régulièrement été classé parmi les meilleurs pays d’Amérique latine suivant l’indice de développement humain et a atteint la troisième place dans le monde - et la première parmi les pays des Amériques - selon l’indice de performance environnementale en 2010. La « New Economics Foundation » (groupe de réflexion britannique pour la promotion de la justice sociale, économique et environnementale) a classé le Costa Rica comme la nation la plus heureuse dans le monde en 2009 et 2012. Ces avis positifs sont une excellente nouvelle mais, en même temps, il n’est pas surprenant que les voyageurs au budget serré et de plus en plus de touristes ordinaires classent le Costa Rica comme le pays le plus cher d’Amérique Centrale et peut-être même de toute l’Amérique latine.

Néanmoins, les costariciens sont gentils, chaleureux et accueillants vis-à-vis des étrangers et faire du volontariat avec quelques-uns des nombreux hôtes Workaway dans la région réduira les frais liés à l’hébergement et à la nourriture. Entre deux expériences de volontariat, vous pouvez vous inspirer et utiliser certaines astuces partagées dans ce post sur L’expérience d’un volontaire Workaway pour voyager en Amérique Centrale et réduire les coûts. Lisez aussi la publication d’un autre workawayer pour découvrir comment voyager avec un budget serré peut finalement améliorer votre expérience de voyage..


Le climat au Costa Rica

Le Costa Rica bénéficie d’un climat tropical tout au long de l’année. Néanmoins, le pays a de nombreux micro-climats selon l’altitude, les précipitations, la topographie et la géographie de chaque région en particulier.

Généralement, on peut diviser l'année en deux saisons : la saison sèche, que les résidents considèrent comme « l’été » et la saison des pluies, considérée comme « l’hiver » par les locaux. « L’été » ou la saison sèche dure de décembre à avril et « l’hiver » ou la saison des pluies dure de mai à novembre. À cette époque, il pleut constamment dans certaines régions.

Les pentes caribéennes des montagnes de la cordillère centrale reçoivent le plus de pluie, avec des précipitations annuelles dépassant les 5 000 mm. L’humidité est aussi plus élevée côté Caraïbes que côté Pacifique. La température moyenne annuelle dans les plaines littorales est d’environ 27°C, dans les principales zones habitées de la cordillère centrale de 20°C et aux sommets des plus hautes montagnes en dessous de 10°C.

Renseignez-vous sur le temps de la zone que vous souhaitez visiter et faites vos valises ou votre sac intelligemment. Faites un tour sur notre blog pour avoir de super astuces pour faire ses bagages données par des workawayers chevronnés et continuez sur le blog pour avoir des conseils encore plus spécifiques pour savoir où aller au Costa Rica.


Le Costa Rica par région

Les Caraïbes du Costa Rica

C’est la région la moins visitée du pays, en raison de son isolement relatif (et des moustiques) mais elle offre aussi de belles occasions de faire du rafting et d’observer les tortues de mer.

  • Visitez le rio Pacuare et sa zone protégée, un endroit d'une beauté incomparable qui commence près de la ville de Siquirres. Officiellement désignée comme « fleuve sauvage et pittoresque », le rio Pacuare offre quelques-unes des plus belles épopées en rafting de toute l'Amérique latine. Le fleuve passe au plus profond d'une incroyable forêt primaire tropicale qui abrite une multitude spectaculaire d’espèces sauvages comme des jaguars, des ocelots, des singes, des paresseux et de nombreuses autres espèces de mammifères et d’oiseaux.
  • Le parc national de Tortuguero, accessible par bateau-taxi, est une escale fantastique côté Caraïbes : site de reproduction de la tortue de mer verte, on y trouve aussi des lamantins, des loutres de rivière, de nombreux reptiles et d’amphibiens ainsi que 300 espèces d’oiseaux. La plage Tortuguero est la plage la plus célèbre de la côte caribéenne. Elle accueille les écotouristes qui souhaitent explorer la forêt tropicale et apercevoir des lamantins.

La vallée centrale

C’est là où se concentre la population du Costa Rica et où se trouve la capitale du pays et l'aéroport principal.

  • Passez un moment dans la capitale San José - ou « Chepe » comme on l’appelle aussi affectueusement - et flânez dans les rues du Barrio Amón, un quartier historique où les villas des cafetaleros (planteurs de café) de l’ère coloniale ont été converties en galeries d'art contemporain ou faites un tour à Aranjuez et allez à la Feria Verde, un marché de producteurs génial qui a lieu tous les samedis et où les artistes et les cultivateurs bio de San José se retrouvent.
  • Visitez Jacó - la ville balnéaire festive près de San José - le paradis des surfeurs avec des nuits animées et des casinos.
  • Partez en VTT sur le sentier en terre reliant le volcan Irazu (le volcan le plus haut du pays) et les contreforts du volcan Turrialba et profitez de la vue imprenable sur la vallée Cartago en traversant la montagne.
  • Escaladez le Cerro Chirripó, le point culminant du Costa Rica. Du sommet, il est possible de voir par delà les espaces sauvages à la fois l’océan Pacifique et la mer des Caraïbes.

Le Pacifique central

C’est peut-être l'une des régions les plus visitées du pays. Elle compte un grand nombre de plages et de parcs nationaux.

  • Prenez un bateau jusqu’aux îles Turtuga et nagez dans une eau cristalline, profitez de la douceur du climat et du cadre tropical. Bien que la plongée avec masque et tuba ou avec bouteille soit la plus grosse attraction de l’île (les amateurs de plongée pourront rencontrer des raies, des requins et d’incroyables bancs de petits poissons), il y a aussi d'autres activités comme le jet-ski, le kayak, le « banana-boat », l’équitation, les tours sur la canopée ou les randonnées à travers l’île.
  • La péninsule Nicoya est un paradis en bord de mer parfait pour la pratique du surf. Montezuma est l’option bohème avec dreadlocks, surfeurs et tout ce qui va avec (« monte fuma » comme disent les locaux). La playa Santa Teresa, située à la pointe ouest de la péninsule Nicoya, l'une des plus belles plages du Costa Rica, est célèbre pour ses conditions de surf, bonnes toute l'année.

Guanacaste

C’est la « région sèche » du Costa Rica, avec peu de pluie quelle que soit l'époque, plages fabuleuses et immenses parcs volcaniques de forêts sèches dans le nord à la frontière avec le Nicaragua.

  • La côte Pacifique offre quelques-uns des meilleurs spots de surf d’Amérique Centrale. Playa Grande est le break le plus consistent de la zone et offre de bonnes conditions la plupart du temps, toute l'année. Elle a un fond sablonneux et est parfaite pour les débutants comme pour les surfeurs expérimentés; Cette plage tranquille de sable blanc est aussi l'un des plus grands sites de ponte pour les tortues luth sur la côte Pacifique. Tamarindo est une très bonne plage pour apprendre à faire du surf, alors que Playa del Coco est excellente pour les surfeurs confirmés..
  • Les Islas Murciélagos ou îles aux chauves-souris sont considérées comme la destination suprême pour la plongée avec masque et tuba au Costa Rica. Cette zone, située au nord de Guanacaste, au large des côtes du parc national de Santa Rosa, est protégée et fait partie intégrante du parc national. La vie marine qui a fait la renommée du Costa Rica y est débordante.

Les plaines du nord

Cette région est peu peuplée mais elle est magnifique et montagneuse. Elle est surtout connue pour son volcan en activité, l’Arenal, et les sources chaudes ainsi que les lacs volcaniques qui l’entourent. Elle tient aussi sa renommée au Lac Arenal, le plus grand lac du Costa Rica.

  • Visitez le parc national du volcan Arenal, faites le tour en vélo ou à pied du stratovolcan dormant en forme de cône et baignez-vous dans ses sources chaudes. Vous pouvez faire le tour complet du lac en vélo en une (longue) journée ou en deux jours, avec une escale pour dormir à Tilarán ou Nuevo Arenal.
  • La réserve de la forêt nébuleuse de Monteverde est l'une des destinations touristiques les plus prisées du pays en raison de sa beauté naturelle époustouflante et des nombreuses activités qu’elle offre, comme les tyroliennes et les tours sur la canopée. La réserve est toutefois surtout connue pour son extraordinaire biodiversité : environ 400 espèces d’oiseaux peuvent y être observés, plus de 100 espèces de mammifères, notamment les singes hurleurs et les singes capucins ainsi que 1 200 espèces d’amphibiens et de reptiles. En plus de l'extrême diversité de la faune, on y trouve 2 500 espèces de plantes, dont 420 sont des orchidées.

Le Pacifique Sud du Costa Rica

C’est l'un des environnements à la plus grande biodiversité sur la planète, avec une flore et une faune endémiques débordantes et quelques-unes des plus belles plages isolées tropicales.

  • La péninsule d’Osa est l’une des destinations les plus reculées du pays, l’endroit idéal pour partir en randonnée dans la forêt tropicale, surfer les vagues couleur azur au large de la pointe sud de la péninsule ou faire une balade en bateau à travers l’énorme étendue de mangroves. La péninsule est aussi une magnifique fenêtre ouverte sur le passé du Costa Rica : les anciens villages d’extraction de l’or donnent un aperçu de la vie rurale des « ticos » (costariciens) et les énormes pierres sphériques pré-colombiennes continuent à dérouter les archéologues.
  • Le parc national de Corcovado couvre 40% de la péninsule d’Osa et est la dernière grande étendue originale de forêt humide tropicale de l’Amérique Centrale Pacifique. Ce bastion de la biodiversité héberge la moitié des espèces du Costa Rica, dont la plus grande population d'aras rouges et d'innombrables autres espèces menacées.
  • Surfez l'une des plus longues vagues qui se brisent à gauche (left-hand break) à Pavones dans le golfe Dulce. Cette partie reculée du Costa Rica est aussi l’endroit où un grand nombre de populations indigènes vivent dans la réserve indigène Guaymí de Conte Burica près de Pavones.

Le volontariat au Costa Rica

Workaway est la première communauté mondiale pour le volontariat et l'échange culturel. Les voyageurs seuls, qui visitent le Costa Rica en mode routard, auront de nombreuses opportunités de rencontrer et d’apprendre à connaître les locaux mais Workaway regorge aussi de nombreux projets pour les couples, les ami.e.s, les familles et les groupes. Les nombreux hôtes Workaway offrent aux volontaires l’hébergement et les repas gratuits en échange d’une aide de quelques heures par jour, normalement cinq jours par semaine. C’est la solution idéale pour rendre votre voyage au Costa Rica abordable ou pour prolonger votre séjour là-bas. Que vous vouliez visiter les côtes paradisiaques des Caraïbes ou du Pacifique du Costa Rica ou les villes et les fermes à l’intérieur des terres ou que vous souhaitiez sortir des sentiers battus en vous immergeant en pleine nature et dans la vie locale, l’hôte parfait n’attend que vous pour vous ouvrir ses portes. Peu importe que vous partiez explorer le monde pendant vos vacances d’été ou que vous partiez à l’aventure pour votre année de césure, les opportunités de volontariat sont quasiment illimitées et vous feront passer des moments inoubliables.

Volontariat à l'étranger : trouver l’hôte parfait au Costa Rica

En étant membre de la communauté Workaway, vous pouvez utiliser les centaines de milliers de commentaires et feedbacks pour trouver l’hôte parfait pour vous parmi tous ceux présents sur le site. Partagez votre culture, vos compétences et vos langues avec les communautés, les projets et les familles qui offrent un large éventail de programmes, projets et jobs pour les volontaires. Si vous voulez explorer les régions sauvages du Costa Rica en mode routard, utilisez notre filtre par région pour voir les nombreuses offres loin des lieux touristiques habituels. Combiner ces opportunités loin des sentiers battus avec un séjour chez quelques-unes des nombreuses familles hôtes et organisations basées dans les villes et les stations balnéaires du Costa Rica est le meilleur moyen d'apprécier la diversité du pays.

Voyager et faire bouger les choses

Qui n’aime pas les vacances reposantes dans un haut-lieu touristique ? Mais les voyageurs qui veulent véritablement tisser des liens avec le pays hôte et avoir un réel impact trouveront les parfaites opportunités de le faire en rejoignant Workaway. Vous voulez en savoir plus sur la culture costaricienne ? Le volontariat est le moyen idéal d’avoir un échange culturel. Il permet au voyageur de vivre une expérience qui restera gravée dans sa mémoire toute en faisant quelque chose d'utile, comme aider à rénover un vieux bâtiment, aider aux tâches ménagères ou s’occuper des enfants ou des animaux. Travailler et voyager au Costa Rica est l’opportunité parfaite pour apprendre à connaître ce pays unique, ses régions, sa nature et ses habitants.

Travail et santé au Costa Rica

Si vous avez l’intention de vous rendre au Costa Rica comme volontaire et non comme touriste, vous aurez besoin du visa approprié. Vous devez contacter l’ambassade dans votre pays d’origine avant de partir, pour en savoir plus sur les dernières exigences en la matière. Et vraiment, n’oubliez pas de prendre une assurance appropriée pour être sûr d'avoir droit à des soins de santé.

Donc, si vous voulez explorer les profondeurs de la jungle pour être plongé.e au cœur de la vie sauvage, si vous rêvez de gravir les pentes d'un volcan au-dessus des nuages, si les rouleaux de l’océan Pacifique appellent le surfeur qui est en vous, si une plongée dans les récifs des Caraïbes vous fait envie ou si faire du rafting ou même une virée sur la canopée vous fait rêver, allez explorer le Costa Rica et ses merveilles ! Si vous n’êtes toujours pas sûr.e que le volontariat soit fait pour vous, jetez un œil sur la publication sur notre blog d'un workawayer le volontariat sur une exploitation de chocolat, , ou celle-ci : aventure épique d’un camp de surf à Tamarindo, qui a déjà accueilli plus de 100 workawayers. Pourquoi attendre encore ? Rejoignez Workaway et commencez à organiser votre voyage.